Poussette et compagnie à la Ferme de Cinquante.

A Ramonville, la Ferme de Cinquante héberge une mini-ferme pédagogique, accessible à pieds depuis le parking. On peut y observer quelques poules, des oies, dindon, lapins, chevaux, cochons etc.

L’entrée coûte 5 euros par adulte, demi-tarif pour les kids. Bon. Cela permet de faire vivre l’association. En revanche, la balade est pour le moins…heuh…courte! En réalité, très courte, même! On fait le tour des quelques enclos en moins de 20 minutes. Il est possible de nourrir les volatiles avec le pain généreusement distribué à l’accueil, en revanche on collage-ferme50peut seulement caresser les deux chèvres du 1er enclos…La cabane des activités s’adresse aux bambins uniquement. Sans doute les très jeunes enfants ou les vrais citadins aimeront-ils cette balade, mais les autres, comme la princesse, resteront sur leur faim!

Ceci-dit, l’accueil et charmant et les activités proposées ont l’air sympathique…Affaire à suivre, donc!

Y aller : Chemin de manges pommes – 31520 Ramonville Saint Agne – Tel : 05 61 73 88 31

 

La Princesse s’en mêle…

cheval

Dimanche nous sommes allés visité la ferme des 50.Il y avait seulement 15 animaux.ils étaient tous trop mignons.Et on avait seulement le droit de donner du pain au s’animaux a plume.Il y avait une cabane avec des activités sur les animaux pour les enfants.J’ai bien aimé sauf que je voulais entrer avec les moutons. j’ai eu un petit peu peur du lama mes il était quand même mignon.on peu aussi y aller avec les bébé.

Publicités

Les Doigts qui Rêvent : le livre tactile revisité.

Impossible de sortir par cette pluie battante…C’est donc une matinée furetage sur le net avec quelques belles découvertes? La première concerne Les Doigts qui Rêvent, une association fondée en 1993. Devant l’absence de matériel adaptés pour faire découvrir les livres aux enfants déficients visuels, 4 familles décident de se lancer dans l’aventure de la conception.  Il en résulte la création d’une maison d’édition associative, produisant des albums tactiles illustrés de grande qualité sur le modèle de l’économie solidaire, puisque ceux-ci sont fabriqués par une entreprise d’insertion.

L’équipe, composée entre autre d’instituteurs spécialisés, de psychologues et de professionnels du livre, outre la création et la diffusion de livres « tact-illustrés », met en oeuvre différentes actions d’animation et de formation pour favoriser l’intégration des enfants malvoyants.

Les albums sont de véritables merveilles : imprimées en braille et en gros caractères, avec des illustrations en relief, ils favorisent la découverte sensorielle de tous les enfants, y compris les jeunes « voyants »… J’ai particulièrement été attirée par deux titres de la collection Oukou pata :

  • Toucher c’est jouer

Composé de 6 planches tactiles pour découvrir les textures et les sons

  • La toile d’araignée

Pour les plus grands : il s’agit d’aider l’araignée en feutrine à retrouver sa toile…

Une très belle initiative…

Jouets en bois : les coups de coeur du jour…

Pour faire suite au précédent article, une mini sélection de concepteurs de jouets en bois intelligents et de qualité pour changer des irremplaçables Kapla

Pinchtoys, une marque croate qui propose des jouets sobres et minimalistes, réalisés à la main en bois et coton. On retient par exemple les blocs de triangles, en bois peint avec des couleurs pastel non toxiques. Inspirés de la pédagogie Montessori, ils permettent à l’enfant de développer ses capacités cognitives en réalisant différentes associations.

Wooden Story, une petite entreprise familiale polonaise créée à la fin des années 60 et dont l’inspiration semble tout droit venue des forêts de notre enfance…Rien qu’en voyant les images, on a l’impression de respirer l’odeur des pins! Très poétiques, ils sont également conçus en bois FSC, sans peinture toxique mais polis à la cire d’abeille. J’aime particulièrement les blocs arc-en-ciel, un véritable appel à la créativité…Ils sont disponibles sur le net  sur le shop Les Jouets Libres 

Enfin, pour fureter et découvrir une sélection de qualité toujours renouvelée, une bonne adresse à Toulouse reste la boutique Art et Jeu, située 4 rue Maurice Fonvieille, à quelques pas du grand Théâtre.

Bonnes constructions!

Premier déjeuner à l’extérieur…La Noria à Borderouge

 bassinNous avons profité de la clémence des températures de ce dimanche pour tenter un premier déjeuner à l’extérieur avec la Tortue. Afin d’éviter la voiture, nous avons opté pour une adresse très agréable du quartier et accessible directement en poussette : La Noria, un délicieux restaurant traditionnel, niché au cœur des jardins du Muséum dans le parc de la Maourine.

maourine

Sur une terrasse ombragée et rafraîchie par un délicieux bassin, on peut donc savourer des plats frais et préparés sur place en toute simplicité. La cuisine privilégie les produits locaux et varie en fonction des saisons et des arrivages du matin. La formule plat+dessert (15 euros) était parfaite pour cette première sortie : poisson frais / pêche melba (avec de vraies pêches fraîches) et brochette de taureau / moelleux au chocolat…Simplement bon, dans un décor calme et rafraîchissant : un moment parfait, y compris pour bébé qui en a profité pour faire une énorme sieste!

noria